shadow

Cannes à pêche au coup

0 Partages

Les cannes qui permettent de pratiquer la pêche au coup sont de deux types bien distincts : les cannes télescopiques et les cannes à emmanchements. A part pour les pêches dites « de vitesse », les cannes télescopiques sont généralement réservées aux débutants, aux pêcheurs qui souhaitent consacrer un budget minimaliste où à ceux qui ne souhaitent pas se prendre la tête !

Par ex : pour faire l’acquisition d’ une canne à pêche au coup télescopique neuve en fibre de verre de 5 m il vous en coûtera moins de 10 €

Les cannes à emmanchements/emboîtements

Ces cannes depuis de nombreuses années représentent le gros des ventes de cannes à pêche au coup ( en France), car elles combinent plusieurs avantages :

  • Leur rigidité « presque » naturelle due en partie à leur conception( le tressage du blank a aussi une grande importance)  : diamètre un peu plus important, emmanchement/emboîtement qui techniquement rendent l’ensemble plus rigide
  • La possibilité pour une même canne de pêcher confortablement à différentes longueurs sans tout démonter : Par ex vous possédez une canne de 7 mètres, l’endroit où vous vous situez à 2 mètres de fonds auquel vous ajoutez, selon la hauteur de la berge, 1 m de bannière votre ligne fera donc 3 mètres. Si vous souhaitez pêcher à 5 mètres il vous suffira de mettre 5 éléments … ( Bon ok, les pêcheurs « un peu » chevronnés savent que les éléments d’une canne font rarement pile poil 1 mètre !! mais c’est plus simple pour l’explication !) et si par le plus grand des hasards vous devez mettre un poisson à l’épuisette … il vous suffira de retirer un élément.

L’action de la canne

Pour connaître l’action d’une canne lorsque vous êtes en magasin (en condition de pêche ce n’est pas compliqué) car en principe l’achat d’une canne au coup se fait après un essai :

  • Vous accrochez un poids d’une cinquantaine de grammes au bout de la canne et regardez comment elle travaille
  • Vous posez la canne au sol, la prenez par le scion (délicatement), levez celui ci et regardez la flexion que cela induit … sans aller jusqu’à la rupture
  • En la prenant en main et en essayant d’apprécier ses qualités et défaut … avec un peu d’expérience on y arrive.

Plutôt action de pointe ou parabolique ?

L’action de pointe est caractérisée par le travail des 2 ou 3 derniers éléments de la canne ( scion, porte scion, élément N3), le reste de la canne restant plutôt rigide.

Une action parabolique implique le travail de la quasi totalité des éléments de la canne. Ex : Lors du rush occasionné par la prise d’un beau poisson la quasi totalité de la canne va prendre une forme arrondie, rendant la maîtrise du poisson parfois plus compliquée.

L’action d’une canne est souvent affaire de compromis, mais c’est un détail que la quasi totalité des pêcheurs ignorent et c’est tant mieux … pour eux !

Vos Informations

Faites nous savoir qui êtes vous et comment vous contacter.


Comment pouvons-nous vous aider ?

N’hésitez pas à poser une question ou à simplement laisser un commentaire.


0 Partages
Partagez